Derniers Articles Dernières Esquisses Derniers Compléments - Débats - Messages du Brouillon Moteur de Recherche News - Derniers Commentaires Brouillon
Sociologie


Jeu à somme nulle

Bien que l’esprit de coopération et la collaboration soient valorisés, il semble que ce soit la concurrence et la compétition qui l’emportent.


Les situations de jeu à somme nulle, c'est-à-dire celles où il y a un gagnant et un perdant, sont très communes dans les sociétés. On les trouve notamment dans les élections politiques où un parti gagne la majorité sur les autres partis, dans la vie économique où une entreprise peut être éliminée du marché par une autre, lors d’un conflit social entre la direction et les syndicats, ou encore dans les compétitions sportives. La compétition et la victoire sur un adversaire sont des valeurs sur lesquelles s’appuie notre société individualiste.

A cause de cet environnement qui insiste sur l’esprit de concurrence, il n’est pas rare de voir celui-ci se manifester dans les situations où il est inadapté. Par exemple, imaginez la réunion d’une association locale de loisirs. Vous voyer chacun interrompre les autres pour défendre ses propres idées. Des propositions sont faites qui ne sont quelquefois même pas relevées par les autres. Des alliances sont conclues et des luttes de pouvoir se manifestent pour proposer telle ou telle action. Chacun défend souvent sa position, non pas pour faire avancer la résolution des problèmes, mais simplement pour ne pas "perdre" et garder une marge de manœuvre. Souvent le but de discussion est complètement oublié et éclipsé par la rivalité. Ceci est une cause fréquente d’échec du groupement et des comités.

Il y a peu de cas où des relations de ce genre aboutissent à des résultats positifs. Elles sont plutôt destructives que constructives ; elles empoisonnent les relations interpersonnelles et freinent l’efficacité de l’organisation.

Nous sommes tous confrontés à des situations de ce type. C’est pourquoi il est important de réfléchir à la façon de les approcher. On a vu que ce genre de situation tend à produire des effets du type "perd-perd" (les deux parties sont perdantes). Si l’on veut y remédier, il faudra réorienter ces situations de façon qu’elles produisent des résultats du type "gagne-gagne".

Il est très difficile de pouvoir réorienter une situation qui évolue vers une confrontation du type "perd-gagne".

En effet, vous risquez soit d’être mis sur la touche et de ne plus être considéré comme un interlocuteur à part entière, soit de voir les deux autres parties se retourner contre vous. Vous pouvez, cependant, dans beaucoup de cas et à condition d’avoir quelques alliés avec vous, modifier cet état de choses. Supposons que ce soit le cas. Comment pouvez-vous procéder ?

 
 
~the moon~
Publié le : 09/03/2010

 

Il y a actuellement 1 invité(s), 6 robot(s) et 0 membre(s) qui parcourent l'ESRA On-Line.
Membres connectés :
SemrushBot/3~bl, bingbot/2.0, AhrefsBot/6.1, Baiduspider/2.0, Android 6.0.1, ?