Derniers Articles Dernières Esquisses Derniers Compléments - Débats - Messages du Brouillon Moteur de Recherche News - Derniers Commentaires Brouillon
Homme


Drake et Fermi

Depuis sa plus tendre enfance, Francis Drake est obnubilé par l'existence d'autres civilisations intelligentes. Et combien sommes-nous encore aujourd'hui fascinés par cette question !


Avant lui, croire en une telle civilisation relevait de la foi ou au mieux, de la simple hypothèse.

Pourtant, Francis Drake mettra sa conviction en équation ; premier pas vers la rationalisation de cet espoir.

Voici son équation : n = r x fp x ne x fl x fi x fc x l

Elle exprime le nombre de civilisations qui existerait dans notre propre Galaxie (la Voie Lactée) comme étant le résultat d'une multiplication de plusieurs éléments qui nous sont inconnus.

En voici les paramètres :

r : le nombre d'étoiles naissantes chaque année dans la Voie Lactée ;
fp : fraction de ces étoiles qui possèdent un système planétaire ;
ne : nombre moyen de planètes similaires à la Terre (aptes à abriter une forme de vie) ;
fl : nombre de planètes habitables sur lesquelles une forme de vie a pu évoluer ;
fi : taux des planètes où une évolution biologique produit effectivement une forme de vie intelligente ;
fc : taux de ces formes de vie intelligentes capables de communiquer à travers l'Univers ;
l : durée de vie moyenne d'une civilisation capable de communiquer à travers l'Univers (exprimée en années) ;

r est le paramètre le moins contesté car mesurable, avec une valeur de dix par an. La détermination des autres paramètres de l'équation est bien plus difficile car nous en ignorons presque tout, nous devons nous contenter d'approximations.

Sachons que Drake ne s'est pas privé de donner une valeur à chacun d'entre eux. Voici son résultat :

r = 20/an, fp = 0,1, ne = 0,5, fl = 1, fi = 0,5, fc = 0,1, et l = 100 000 années

Ceci nous donne : n = 20 * 0,1 * 0,5 * 1 * 0,5 * 0,1 * 100 000 = 5000

Ainsi, Francis Drake estima le nombre de civilisations assimilables à la nôtre autour de 5000 dans notre galaxie. Pas mal, non ?

Pourtant ce chiffre est à relativiser.

En effet, notre galaxie contient à peu près 200 milliards d'étoiles et mesure environ 100 000 années lumière (ces chiffres varient beaucoup suivant les sources ; j'espère avoir choisi les plus réalistes possible). Or, que représentent 5000 civilisations par rapport à 200 milliards d'étoiles ? 200x10⁹/5000=40x10⁶ : il faudrait visiter 40 millions d'étoiles avant d'entrer en contact avec une seule civilisation !
De la même manière, 100 000/5000=20 : il y aurait une telle civilisation toutes les 20 années-lumière !

Sachez cependant, que le chiffre de 100 000 ans pour évaluer la durée de vie moyenne d'une civilisation est arbitraire et qu'il serait plus réaliste de le ramener à des valeurs bien inférieures. Ainsi, depuis l'avènement de la radio jusqu'à aujourd'hui ce nombre prend la valeur de 70 ans (depuis 1938).
Se basant sur des ensembles d'autres civilisations on peut amener ce chiffre à un peu plus de 400 ans. Ceci vaut seulement pour les civilisations n'ayant pas détruit leurs propres technologies.
Nous voyons sans condition que ce paramètre (l) est bien moindre que celui optimiste de Drake.

De plus, le programme SETI n'a jamais pu mettre en évidence une telle civilisation dans des longueurs d'ondes de 21cm, la plus commune d'après ses utilisateurs car correspondant à la longueur d'onde de l'hydrogène, élément le plus abondant.

Que penser ? Même si les paramètres de l'équation sont hypothétiques ? Pourquoi n'a-t-on jamais pu entrer en contact avec de telles civilisations ?
Car sur les 13,7 milliards d'années que compte l'univers, que dans cet univers des civilisations intelligentes et conscientes peuvent exister (nous en sommes la preuve ; même si nous sommes rares. Notons que la notion de rareté dans l'univers est relative. En effet, même un milliard de civilisations développées ne pèserait rien du tout comparé à l'infinité de l'univers) il paraît improbable de ne pas déjà avoir pris contact avec E.T...

C'est alors que l'Italien Fermi émit ses fameux paradoxes, tous cherchant à expliquer le fait que nous n'avons toujours pas réussi à entrer en contact avec des civilisations extra-terrestres, alors que nous (et eux) en avons eu largement le temps.

Voici les hypothèses énoncées visant à expliquer une telle incohérence :
1. Les civilisations extra-terrestres n'existent pas.
2. Les civilisations extra-terrestres existent, mais il leur est impossible de nous contacter.
3. Les civilisations extra-terrestres existent, ont développé la technologie pour nous visiter, mais ne l'ont pas fait.
4. Les civilisations extra-terrestres existent et nous ont visités, mais ne signalent pas leur présence.
5. Les civilisations extra-terrestres existent, nous ont visités et ont communiqué avec nous, mais leur existence n'a pas été officialisée.
6. Les civilisations extra-terrestres existent et nous sommes celle qui visitera la galaxie.
7. Les civilisations extra-terrestres existent, mais considèrent notre système solaire comme peu propice.
8. Les civilisations extra-terrestres existent, mais s'autodétruisent avant de contrôler le voyage intersidéral.
9. Les civilisations extra-terrestres existent, mais "transcendent" (capacité à changer de niveau d'existence : immortalité, contrôle total de l'énergie et de l'entropie...) à partir d'un certain niveau technologique.

Nous voyons ici, hormis dans la première hypothèse, que nous ne nous demandons pas s'il existe d'autres civilisations, mais pourquoi nous ne les " voyons " pas.

A l'heure actuelle où la question des OVNIs n'est pas tranchée, mais que l'existence d'objets volants non identifiés n'est plus à démontrer, nous nous devons de penser autrement à la question " Sommes-nous seuls dans l'univers ? "

Déjà, commençons par nous convaincre que sur Terre nous ne sommes pas seuls... Ensuite, nous pourrons croire en l'existence d'autres êtres.

 
 
~Austin~
Publié le : 16/07/2008

 

Il y a actuellement 1 invité(s), 6 robot(s) et 0 membre(s) qui parcourent l'ESRA On-Line.
Membres connectés :
Android 6.0.1, linkdexbot/2.0, AhrefsBot/5.2, bingbot/2.0, YandexBot/3.0, ?