Derniers Articles Dernières Esquisses Derniers Compléments - Débats - Messages du Brouillon Moteur de Recherche News - Derniers Commentaires Brouillon
Botanique


Métabolisme des Cactus

Un petit résumé de la façon originale avec laquelle les cactus se sont adaptés aux conditions extrêmes de leur milieu.


Les Cactus sont des plantes dites xérophytes. Cette famille de plantes a mis en place une stratégie unique dans le monde végétal : le processus photosynthétique en deux étapes. Pour résumer, les autres plantes réalisent la photosynthèse pendant la journée quand il y a de la lumière. Elles ouvrent leurs stomates (petits trous permettant les échanges gazeux), absorbent le CO2, le transforment en sucre (amidon) et rejettent de l'oxygène, merci à elles.

Les cactus, eux, du fait de la chaleur et du très fort rayonnement solaire, ne peuvent pas faire ces échanges gazeux la journée, sinon il seraient très vite desséchés. Alors, ils ont inventé une stratégie. La journée, ils utilisent l'énergie solaire et le CO2 qu'il ont stockés la nuit précédente pour former un sucre spécial. La nuit suivante, le cactus ouvre ses stomates pour accumuler du CO2 pour la journée suivante et en même temps transforme le sucre spécial (formé le jour) en amidon. Puis le jour suivant il referme ses stomates et c'est reparti pour un tour.

De ce fait les cactus sont capables d'absorber 4 fois plus d'énergie lumineuse que les autres plantes (500 W/m² contre 50 à 150 W/m² pour les autres plantes) et tout ça à des températures allant jusqu'à 45°, alors que la plupart des autres plantes déclarent forfait à 25°.

En gros, ils font l'inverse de toutes les autres plantes, ce qui leur a permis de coloniser des milieux ou les autres plantes ne peuvent pousser. Mais il y a un prix à payer pour tout ça : cette façon de procéder demande 40% d'énergie lumineuse supplémentaire.

De plus, ils sont très bien protégés : ils ont transformé leurs feuilles (qui ne leurs servent plus à rien avec cette chaleur) en aiguilles, ou ont développé des substances très toxiques pour ne pas être mangés (le peyotl ou peyote, cactus sacré de certains peuples indiens).

Autre point qui les caractérise : leur floraison. Ils choisissent de fleurir tous en même temps (alors que chez nous la floraison des arbres fruitiers dépend surtout de la température), comme ça il y a une petite chance pour la pollinisation des fleurs afin qu'elles puissent donner des fruits, qui seront mangés par les animaux du désert. Les graines ainsi absorbées se retrouveront dans les excréments et donneront de nouveaux cactus.

 
 
~marciche~