Derniers Articles Dernières Esquisses Derniers Compléments - Débats - Messages du Brouillon Moteur de Recherche News - Derniers Commentaires Brouillon
Prises de conscience


Les paradoxes de l'action rationnelle

Chacune de nos actions, nous l'effectuons dans un objectif précis; mais parfois cette action peut donner l'inverse du résultat espéré, ou plus étrange encore, ces deux résultats peuvent arriver en même temps.


Pour illustrer mon propos, je citerai un exemple issu de l'économie :

Imaginons un individu caractéristique de l'ensemble de la population.

Si cet individu est soudainement marqué par le phénomène du chômage, et de l'insécurité économique qui en résulte, il va vouloir s'en protéger. En conséquence, cet individu va baisser sa proportion à consommer, ce qui va se traduire par la hausse de son épargne.
Cette personne va donc se sentir protégée par ses réserves de liquidités, elle a donc atteint son objectif personnel (microéconomie).

Mais, si plusieurs individus adoptent le même comportement pour se prémunir de l'insécurité économique (macroéconomie), il va en résulter une baisse globale de la demande, les entreprises vont donc réduire leurs activités progressivement et licencier. Cette nouvelle vague de chômage va générer une angoisse plus importante, les individus vont réagir en augmentant encore leurs réserves de capitaux ; il en résulte un cercle vicieux.

Nous constatons que la somme des volontés personnelles entraîne un effet contraire au niveau global, lequel va en s'amplifiant alors même que l'on veut lutter contre.
Il faut donc en conclure que dès lors que l'on produit une poussée dans un sens, on génère du même coup une poussée inverse. Ce principe s'appelle en physique "l'action-réaction" ; la poussée d'Archimède qui fait qu'un bateau flotte du fait de sa masse, ce qui est à priori paradoxal, en est un bon exemple.

L'important est de pouvoir déterminer l'importance de l'action générée par rapport à l'action génératrice, pour ne pas "reculer en pensant avancer".



 
 
~Eaque~
Publié le : 08/10/2007