Derniers Articles Dernières Esquisses Derniers Compléments - Débats - Messages du Brouillon Moteur de Recherche News - Derniers Commentaires Brouillon
Littérature


Ecriture : organiser ses idées

Quelques conseils en ce qui concerne l'écriture.


Ce n'est qu'une façon parmi d'autres d'écrire. Libre à vous (encore heureux) de trouver votre technique. Et une dernière précision... Je parle surtout de l'écriture de nouvelles.

Tout d'abord, ayez toujours avec vous un carnet, une feuille, votre main, un stylo. Si une idée vous vient en tête, notez-la dès que possible. Si un début de nouvelle arrive soudain dans vos pensées, notez tout de suite si possible, que ce soit un paragraphe, une page, ou une phrase. Evitez les mots tout seuls, ça complique tout.

Ensuite, l'organisation de l'idée que vous avez eu précédemment.

Premièrement, prenez une nouvelle feuille, ou un nouveau fichier sur votre ordinateur. Notez un titre qui résume votre idée en haut de la page. Voilà pour commencer. Vous pourrez le changer par la suite si vous voulez. Ensuite vient le début de l'histoire. Commencez par une situation simple, pas la peine de vous lancer dans une grande description dès le premier paragraphe. Quelques lignes de narration valent mieux. Intégrez votre personnage principal le plus tôt possible, que ce soit fait. Vous pouvez le réutiliser pour d'autres histoires si vous voulez. Peu importe.

La situation de votre histoire (monde, planète, époque, genre) est mieux comprise si expliquée assez tôt. Dites-le simplement, pas la peine de faire des périphrases à rallonge (ça c'est long). Si le héros est un robot dans un monde d'hommes, dites-le comme ça. Si le héros est un homme dans un monde de robots, ne le dites pas comme ça, faites un effet de style dramatique avec une chute.

La littérature, c'est du théâtre qu'on lit, si vous voyez ce que je veux dire (cette phrase est ridicule mais simple). Qui dit théâtre dit coup de théâtre (cette phrase est courte mais lourde de sens). N'hésitez pas à surprendre votre lecteur, retournez la situation, dites que le méchant est en fait un lapin rose mangeur de chou-fleur (juste un exemple), dites que le héros est un radiateur (ce sont juste des suggestions...).

Voilà voilà. Et reprenez vos brouillons, aussi. Retouchez un mot. Changez une phrase. Un nom. Un verbe. Un lapin rose. Un radiateur. Hum... Bon. Admettons que cet article sois sérieux et vous enseigne vraiment une façon d'écrire pas très méthodique. Suivez-la si vous voulez, ou trouvez la votre. Cette article et son auteur n'ont pas la prétention de vouloir vous dire comment faire. On vous dit juste qu'il est possible d'écrire comme ça, c'est tout. Si vous trouvez cette article intéressant, commentez. Sinon, envoyez les pierres.

 
 
~Lancelord~
Publié le : 18/07/2007

 

Il y a actuellement 1 invité(s), 3 robot(s) et 0 membre(s) qui parcourent l'ESRA On-Line.
Membres connectés :
SemrushBot/3~bl, AhrefsBot/5.2, ?